Une commande qui tombe… la préparation du colis qui commence… la livraison qui s’enchaîne… et le client qui réceptionne son article ! pour quelqu’un qui tient un small business tout ceci est motivant et se passe dans l’excitation et l’optimisme que l’avenir de son entreprise est florissant !

Mais, il y a encore 2 ans, rien de cela ne faisait partie du quotidien de Safaâ & Alaâ, quand leur boutique Ecovet n’existait pas encore !

Pour le frère et la sœur, s’il devait bien y avoir un projet qui leur permettrait de rester fidèles à eux-mêmes, l’un pour l’amour du style, l’autre pour l’écologie, c’est bien la vente de vêtements seconde main.

L’idée derrière

En 2020, les premiers mois de panique et de confusion passés, une partie lucide de ce monde a commencé à se demander ce qu’elle pourrait offrir à ce même monde, le véritable chez-soi dont on doit prendre soin !

Et c’est précisément là, où la préservation de l’environnement, est passée d’un sujet mineur, dont on était moins informé et moins sensible, à quelque chose de proéminente dans nos mouvements quotidiens !

La prise de conscience se faisant petit à petit, nous avons découvert que fabriquer moins & réutiliser plus, serait parmi les solutions les plus efficaces, tous secteurs confondus…

En matière de textile, les chiffres étaient terrorisants, qu’il s’agisse d’épuisement des ressources naturelles comme l’eau et les matières premières ou de dégradations de l’air, des océans et des terres, etc. Sans oublier le fait que la mode de masse est responsable de l’équivalent d’une benne de déchets-vêtements chaque seconde dans le monde !

Il paraissait alors évident que cette industrie est des plus polluante !

Mais c’est aussi le domaine où il y a plusieurs solutions au sein de la solution générale : Continuer de porter ; réparer ; recréer ; recycler ; troquer et louer ses vêtements ; etc.

…ou acheter de l’occasion plutôt que du neuf.

Vous l’auriez deviné : l’idée Ecovet a émergé de rendre accessibles à petits prix les grandes marques de textile.

Comment?

En créant une adresse où des vêtements déjà portés (ou pas forcément) sont soigneusement sélectionnés pour leur qualité irréprochable, traités, lavés, repassés et présentés dans une vitrine en ligne que l’utilisateur peut confortablement visiter derrière son écran, en maximisant les gains de temps et de mouvements (qui s’avère amplement plus écologique que se rendre dans un magasin physique qui consomme plus d’énergie et où l’on attend son tour devant une cabine !).

Cette boutique marocaine (la première dans son genre quand elle a vu le jour) se voulait également –et fièrement- la voix de vulgarisation du recours global à l’achat d’occasion. A travers sa présence sur les réseaux sociaux et ses articles sur son blog, cette petite entreprise Ecovet – bâtie sur des valeurs durables ; démarrant de zéro ; mettant en œuvre un maximum d’efforts ; s’armant de persévérance, de beaucoup de courage et motivée par le désir de rendre l’achat de vêtements moins compulsif, plus rationnel, plus écolomique et surtout plus humain- essaye tant bien que mal de pousser le consommateur marocain à s’intégrer dans le mouvement mondial de la Fashion Revolution et à réfléchir autrement. Parce que oui, un achat neuf n’est pas sans conséquences sur notre planète !

Sans conteste, la réussite de ce projet, qui s’agrandit et qui a tant inspiré d’autres commerces depuis, n’aurait pas pu être une sans le soutien inconditionnel et sous plusieurs formes de nos amis fidèles, qui n’ont cessé de croire en sa pertinence, de suivre, de liker, de partager et d’acheter nos articles quand ça leur plaisait de combiner « chic & écologique » comme le souligne bien le slogan de la marque.

Alors à eux et à notre communauté, nous disons Merci ! C’est toujours un plaisir de vous servir !

 

Pour nous contacter, poser des questions ou faire des demandes spéciales, nous sommes joignables par téléphone ou chat au (+212) 06 23 70 15 99.

Site Internet www.ecovet.ma

Page Facebook & Instagram : @ecovetma

 

 


Leave your thought here